Pourquoi opter pour un compte en banque professionnel ?

Par thèmes

Par date

Pourquoi opter pour un compte en banque professionnel ?

Lorsque vous constituez une société, la loi vous impose d’ouvrir un compte en banque professionnel au nom de ladite société. Ce n’est pas le cas lorsque vous embrassez une carrière d’indépendant aussi nommée entreprise unipersonnelle. Toutefois, l’expérience montre que le compte professionnel présente quelques avantages. Nous vous en présentons certains dans cet article.  

Sans doute la première raison, loin des obligations légales est-elle celle de la simplicité de fonctionnement. En séparant comptes privés et professionnels, vous gardez un contrôle optimal sur vos dépenses, vos rentrées et pouvez déterminer à tout instant quels sont les postes – essentiellement de dépenses – sur lesquels vous devez porter une attention plus particulière. Sachez toutefois que, en tant qu’entreprise unipersonnelle, vous êtes et restez indéfiniment responsable, que vous ayez ou non des comptes professionnels.

Une séparation stricte pour le fisc

Lorsque vous possédez un compte bancaire professionnel pour gérer vos opérations en tant qu’indépendant, le fisc est tenu d’apporter une bonne raison à sa volonté éventuelle de contrôler vos comptes privés. Vous bénéficiez donc d’une forme de confidentialité de facto sur ce que vous effectuez comme dépenses au privé vis-à-vis des autorités fiscales. Sachez toutefois que si vous effectuez des achats professionnels avec un compte en banque privé, le fisc considérera celui-ci comme un compte mixte et pourra l’analyser dans les moindres détails au même titre que vos comptes professionnels.

Une meilleure image vis-à-vis des banques

Les banques n’aiment définitivement pas la confusion des genres. Si rien ne vous oblige à posséder un compte bancaire professionnel, celui-ci sera gage de gestion aux yeux de votre institution financière et vous facilitera grandement la tâche le jour où vous souhaitez, pour des raisons professionnelles, bénéficier d’un crédit de caisse ou tout simplement contracter un crédit professionnel. Dans le cas contraire, la banque peut se retrancher derrière le fait qu’il est impossible de réellement discerner le privé du pro.

Pour votre comptable aussi, posséder un compte professionnel – que vous n’obtiendrez définitivement que si vous pouvez donner un numéro d’entreprise reçu de la Banque Carrefour des Entreprises – permet de mieux gérer les bilans et autres documents officiels à produire.

keyboard_arrow_up