8 informations qui doivent figurer sur votre site ou sur Facebook

Par thèmes

8 informations qui doivent figurer sur votre site ou sur Facebook

Difficile aujourd’hui de se passer d’un site Internet lorsqu’on est un professionnel qui souhaite rester en contact avec ses clients, voire qui souhaite séduire de nouveaux clients. Mais saviez-vous que certaines mentions, tant sur votre site Internet que sur les réseaux sociaux, sont obligatoires ? Nous faisons le point avec vous.

En moyenne, on estime qu’un site sur trois ne dispose pas des mentions obligatoires sur son site Internet, sa page Facebook ou son compte LinkedIn. Il s’agit de ces fameuses mentions légales qu’on estime très ennuyeuses à lire. A l’heure de créer son site Internet, on a d’ailleurs tendance à reporter leur rédaction à plus tard, voire à carrément oublier de s’acquitter de cette obligation. En fonction de votre secteur d’activité, vous pouvez avoir jusqu’à huit points à mentionner, un peu comme lorsque vous rédigez une facture. Notez que cette obligation touche également les professions libérales. Voici lesquels.

Le nom et le statut de votre entreprise

Cela peut paraître logique, mais le nom de votre site, le nom utilisé pour présenter vos services et le nom légal de votre société ne sont pas toujours les mêmes. En outre, et c’est surtout vrai pour les professions libérales, vous pouvez aussi ne pas avoir de nom d’entreprise. Vous devez alors mentionner votre nom de famille.

L’adresse de votre société

Ici encore, il s’agit de mentionner l’adresse légale de votre entreprise. Mentionner, par exemple, les adresses auxquelles vous avez des magasins ne suffit pas. Vous devez clairement indiquer où se trouve votre siège social.

Les coordonnées de votre société

Il s’agit ici de donner un moyen réputé simple et efficace de communiquer avec vous. Cela peut être un ou plusieurs numéros de téléphone, mais aussi des adresses e-mail. Parfois, un formulaire de contact correctement rédigé pourra faire l’affaire.

Le numéro d’entreprise

Comme pour votre facture, vous devez indiquer dans les mentions légales de votre site Internet et la page d’information de vos réseaux sociaux votre numéro d’entreprise. Celui-ci se compose de dix chiffres et commence par un ‘0’ ou un ‘1’.

L’autorité de surveillance compétente

Certaines professions, notamment commerciales, ne peuvent être exercées que moyennant une autorisation. Si tel est votre cas, vous devrez également indiquer quelle est l’autorité de surveillance compétente afin de permettre à vos visiteurs de la contacter aisément.

Les règles professionnelles

Votre profession peut être réglementée. Dans ce cas, vous indiquerez votre titre professionnel et l’association éventuelle à laquelle vous faites référence. Si vous devez suivre des règles professionnelles, vous devez indiquer à tout le moins où celles-ci peuvent être consultées.

Votre numéro de TVA

Vous êtes assujetti à la TVA. Il est alors important de mentionner votre numéro de TVA afin de permettre à tous de vérifier la légalité de vos activités. Elle permettra, en outre, de simplifier la facturation pour vos fournisseurs.

Votre code de conduite

Certaines sociétés, par exemple un club de fitness, sont soumises à un code de conduite. Celui-ci est une obligation légale. Vous devez non seulement mentionner son existence, mais aussi indiquer comment les visiteurs de votre site ou de votre page Facebook peuvent le consulter.

Bien évidemment, si vous souhaitez faire de l’e-commerce, des règles supplémentaires sont d’application comme la mention du prix, des caractéristiques des produits et/ou services, des modes de paiement et de livraison… Mais cela fera l’objet d’un article particulier.

keyboard_arrow_up