5 pistes pour finir votre journée de travail avec le sourire

5 pistes pour finir votre journée de travail avec le sourire

« Travailler, c’est trop dur » chantait Julien Clerc dans les années ’70. Peut-être… Mais une chose est certaine : vous êtes le premier acteur de la réussite de vos journées professionnelles. Cela tient parfois à pas grand-chose et nos conseils pourraient bien faire de vous une autre personne ou, à tout le moins, un collègue différent.

L’optimisme et le bien-être sont souvent une question de point de vue. Chaque jour, la possibilité vous est offerte de choisir entre voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Et cela change tout. Nous allons donc vous prodiguer cinq conseils qui, s’ils ne sont pas la panacée, pourraient vous aider au quotidien.

Évitez d’être dans le jugement

Avoir une activité professionnelle, c’est avant tout être en contact avec d’autres personnes, clients, collègues ou fournisseurs. Toutes ces personnes n’ont certainement pas la même vision que vous sur les choses. Il est alors facile d’émettre un jugement sur leur manière de travailler, de communiquer voire d’interagir avec vous. Cela peut altérer votre relation et insuffler chez vous des a priori qui vous rendront bougon. Commencez par vous dire que les gens que vous côtoyez ont peut-être de bonnes raisons de ne pas être primesautiers. Faire preuve de compréhension, voire d’empathie, provoquera chez vous un sentiment de bien-être. Vous terminerez alors votre journée dans un sourire, pas tant parce que vous avez été en contact avec des gens positifs de bout en bout, mais plus simplement parce que vous l’avez été.

Remettez-vous en question

Personne n’aime être pris en défaut. Et, dans le même temps, personne n’est la perfection incarnée, désolé de sans doute vous décevoir. Pourtant, lorsque vous faites une erreur ou que vous ne réalisez pas la tâche qui vous est confiée de la meilleure des manières, vous redoutez toujours un retour négatif tantôt d’un collègue tantôt, et c’est pire, de votre patron. Pourtant, ce feed-back est souvent une opportunité pour vous de vous améliorer. Ne vous laissez donc pas à la facilité de prendre mal les remarques et, au contraire, trouvez-y une source de renforcement. Vous pouvez ainsi apprendre de nouvelles techniques de travail, les mettre en œuvre et, le soir venu, vous féliciter de terminer la journée plus efficace que vous ne l’avez commencée.

Gérez votre temps avec efficacité

Les journées ne font que 24 heures et, idéalement, il ne faut consacrer qu’un tiers de celles-ci au boulot. Pas facile quand vous vous voyez imposer des obstacles chronophages. Pensons, par exemple, à ces réunions qui accaparent un temps précieux dans une journée et dont le résultat n’est pas réellement à la hauteur de l’investissement, quand bien même celui-ci n’est qu’en temps. Lorsque vous initiez une réunion, pensez par exemple à lister les questions que vous souhaitez poser aux intervenants et envoyez-les à ceux-ci en même temps que l’invitation. Ils pourront ainsi préparer leurs réponses et vous en faire part sans perte de temps. Mais ce n’est là qu’un exemple. En établissant des routines pour différentes tâches, vous pourrez gagner un temps que vous consacrerez alors à vos loisirs ou à votre famille. De quoi retrouver le sourire, même après une journée difficile.

Rappelez-vous que comparaison n’est pas raison

Un collègue en fait plus que vous ? Vous n’êtes pas aussi efficace que la veille ? Vous trouvez votre collègue plus séduisant(e) que vous ? Autant de questions à la réponse induite qui auront pour conséquence de vous faire perdre en moral. Il est inutile ni de vous comparer aux autres ni même à vous-même, car, généralement, vous ne le faites jamais de manière positive. L’autre est toujours meilleur et vous êtes toujours moins efficace que la veille. Sauf que, justement, la veille, vous n’avez pas remarqué que vous aviez particulièrement performé et que, par rapport à vos collègues, vous avez été particulièrement efficace. Il est préférable de vous poser la question de savoir si vous avez donné le meilleur de vous-même. Si vous êtes en mesure de répondre à cette question par la positive, il est fort à parier qu’un sentiment de satisfaction s’emparera de vous.

Tordez le cou aux rumeurs

Elles ont la solidité du roc et ont tendance à survivre plus longtemps qu’on ne l’imagine. Elles, ce sont les rumeurs, ces petites informations en apparence anodines qui ont tendance à jeter sur vous l’opprobre des gens qui vos entourent, collègues, clients, fournisseurs et, le pire, patron. Si une rumeur vient à vous, désintéressez-vous d’elle. Rappelez-vous que vous ne supportez pas lorsque cela vous concerne. Et si vous en êtes justement le sujet, n’hésitez pas à lui tordre le cou en affirmant votre vérité sur un sujet précis. Dans le même temps, certaines rumeurs sont à ce point imbéciles que seule l’ignorance s’avère être une arme efficace. Vous pouvez d’ailleurs utiliser cette même arme concernant les autres et éviter ainsi d’être le relais de ce fléau. Vous verrez, ne pas vous encombrez l’esprit de ces informations inutiles ne pourra que vous être bénéfique.

Vous espérez que les chiffres de votre activité professionnelle soient bons ?  N’hésitez pas à poser vos questions à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous guider vers une solution adaptée à vos besoins.

keyboard_arrow_up