Vous envisagez d'engager ? Avez-vous droit à une prime ?

Vous envisagez d'engager ? Avez-vous droit à une prime ?

Fort heureusement pour l’économie belge, tous les secteurs ne sont pas à l’arrêt et d’aucuns envisagent même la reprise. Mais pour cela, il faut engager. La pandémie et ses conséquences auront alors pour effet de refroidir les employeurs. Mais savent-ils que des primes les incitent à franchir le cap de l’engagement ?

Région bruxelloise et Région wallonne ont toutes deux mis en place un système de primes visant à inciter les employeurs à engager en vue d’une reprise future. Les primes se nomment Phoenix et Tremplin et nous faisons le point sur ce à quoi elles donnent droit et qui pourra en bénéficier.

Phoenix, la prime bruxelloise

Cette prime peut être demandée par tout employeur, quelle que soit la Région de son activité. Secteurs privé et public sont concernés par la possibilité de faire appel à cette prime. Le contrat de travail doit correspondre au minimum à un mi-temps et être à durée indéterminée ou pour une durée de six mois minimum. Enfin, le contrat doit être signé avant le 31 décembre de cette année alors que la prise de fonction doit être effective avant le 31 mars 2022.

Quel montant pour la prime Phoenix ?

L’employeur bénéficiera de 500 ou 800 euros par mois durant six mois. C’est le nombre d’heures prestées par le travailleur qui déterminera la hauteur de ladite prime. Celle-ci serait assez logiquement suspendue si vous devez placer le travailleur en chômage temporaire, notamment pour cause de Covid. Afin d’éviter les abus, le travailleur bénéficiant de la prime Phoenix ne peut bénéficier d’aucune autre prime.

Qui engager ?

Les conditions d’octroi de la prime ne sont pas nombreuses. La première est que le travailleur doit avoir élu domicile en Région de Bruxelles-Capitale. Il doit aussi être inscrit comme demandeur d’emploi chez Actiris entre le 1er avril 2020 et le 30 juin 2021. Enfin, il ne doit pas avoir atteint l’âge légal de la pension, doit avoir suivi l’enseignement obligatoire, mais ne peut plus être soumis à l’obligation scolaire.

Tremplin, la prime wallonne

Il est important de savoir que cette prime est limitée à 600 équivalents temps plein et que son objectif est de répondre aux besoins criants de main-d’œuvre dans des secteurs en pénurie.

Quel montant pour la prime Tremplin ?

La Région wallonne entend parler ici de subvention. Son montant est de 1000 euros par mois (réduits au prorata du temps de travail effectif) et sera octroyée pour une période de 24 mois. Attention, si cette subvention peut être cumulée à un plan Impulsion 12 mois +, elle ne pourra pas l’être si le travailleur est déjà bénéficiaire d’une aide SESAM, d’un APE ou du plan Impulsion -25 ans.

Qui engager ?

Les conditions d’octroi de la prime Tremplin sont ici plus nombreuses.

  • Le travailleur doit être domicilié en Région wallonne et être francophone.
  • Il doit être inscrit au Forem comme travailleur inoccupé, et ce, depuis au moins 24 mois.
  • Au cours des deux ans précédant son engagement, il doit avoir bénéficié d’une mise à l’emploi ou avoir suivi une formation de minimum 3 mois (différentes formations entrent ici en ligne de compte).

Attention, pour la prime Tremplin, l’employeur doit avoir son entreprise dans l’un des secteurs suivants :

  • Structures agréées de services aux personnes en situation d’exclusion.
  • Services d’accueil, hébergement et accompagnement des personnes en difficultés.
  • Services d’aide aux familles et aux aînés.
  • Établissements pour aînés.
  • Services résidentiels pour jeunes.
  • Services résidentiels pour adultes.
  • Services de logements supervisés.
  • Milieux d’accueil de jeunes.
  • Services résidentiels de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse.
  • Milieux d’accueil de la petite enfance. Opérateurs de l’accueil extrascolaire.
  • Commerces de proximité dans l’alimentaire occupant un minimum de trois personnes.
  • Entreprises alimentaires prônant les circuits courts.

Étant donné la complexité de l’octroi de cette subvention, il est bien évidemment important de se renseigner auprès de la Région wallonne pour déterminer si vous avez droit ou non à cette prime Tremplin.

Vous avez des questions sur les primes à l’emploi ? Posez-les à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous guider vers une solution adaptée à vos besoins.

keyboard_arrow_up