Avantages et inconvénients du crowdfunding

Avantages et inconvénients du crowdfunding

Le crowdfunding est ce que l’on appelle du financement participatif. En d’autres termes, vous présentez un projet et les visiteurs de la plateforme de crowdfunding choisie investissent (ou pas) dans ledit projet. Il s’agit donc d’un moyen de financement intéressant pour les toutes petites structures, avides de lancer un produit exceptionnel, mais n’obtenant pas les budgets par les voies classiques.

Nous allons tenter ci-dessous de vous présenter les avantages du crowdfunding, mais aussi, comme toute pièce à son revers, ses inconvénients.

Les avantages du crowdfunding…

  • Le premier avantage est très certainement de trouver un financement de votre projet là où vous pensiez que ce ne serait jamais possible. Mais, comme vous pourrez le voir, ce n’est pas forcément une chose aisée et vous devrez investir beaucoup de temps pour atteindre vos objectifs.
  • Le processus est rapide. Une campagne de crowdfunding dépasse rarement trois mois. À vous de voir comment convaincre un millier de personnes de vous donner dix euros sur cette période plutôt que d’aller demander 10.000 euros à une banque. N’oubliez jamais que le crowdfunding demande une contrepartie aux versements. Tenez-en compte dans vos calculs.
  • Le crowdfunding est aussi un outil de communication puissant. Une fois les premières personnes touchées, vous pouvez espérer qu’elles deviennent ambassadrices de votre produit. Et comme, en communication, rien ne se perd vraiment, vous pourrez profiter de vos campagnes de crowdfunding pour développer la notoriété de votre marque.
  • Le crowdfunding permet d’évaluer la pertinence de votre business plan concernant un produit, de vérifier si le prix que vous entendez demander est le bon et, tout simplement, s’il y a un intérêt pour le produit que vous proposez de créer.
  • Le crowdfunding vous permet de conserver un contrôle total sur vos méthodes de travail. En d’autres termes, vous ne faites entrer personne dans votre affaire dont vous restez le seul maître.

Les inconvénients du crowdfunding…

  • Le crowdfunding n’est pas de tout repos. Si vous pensiez que concocter un dossier pour convaincre votre banquier de vous prêter de l’argent était long, pénible et exténuant, vous n’avez aucune idée du temps et de l’énergie que vous prendra votre campagne de crowdfunding. Vous devez, en effet, attirer des donateurs sur votre projet, mais aussi, une fois que ceux-ci sont intégrés au projet, les tenir au courant de l’avancée de celui-ci.
  • En mettant les coûts de communication, la commission que prend la plateforme pour héberger votre campagne de crowdfunding, les intérêts promis ou les cadeaux promis, vous vous rendrez compte qu’un financement via le crowdfunding peut s’avérer plus cher qu’un crédit auprès d’un organisme financier.
  • Si le projet ne devait pas aboutir, tous les efforts et autres investissements mis dans votre campagne de crowfunding seront perdus à jamais.

Certes, les listes ci-dessus ne sont pas exhaustives, mais elles permettent de déterminer si l’aventure vous apparaît comme viable, intéressante et porteuse d’un projet.

Vous avez des questions sur la portée fiscale du crowdfunding ? Posez-les à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous guider vers une solution adaptée à vos besoins.

keyboard_arrow_up