Les risques de retard de paiement s'accroissent

Les risques de retard de paiement s'accroissent

C’est un souci qui existe depuis toujours, mais l’inflation galopante que nous connaissons ces derniers mois n’est pas là pour arranger les choses : les mauvais payeurs, outre le surcroît de travail qu’ils provoquent, sont aussi à l’origine de dysfonctionnements financiers qui peuvent avoir des conséquences désastreuses pour votre entreprise, quelle qu’en soit sa taille.

Que l’on soit touché directement ou non, force est de constater que la crise du Covid suivie de la guerre en Ukraine et d’une pénurie – et ce n’est là qu’un exemple – des matières premières avec ce que l’on en sait de conséquences sur les chaînes logistiques ne manquera pas de bouleverser les équilibres financiers de nos entreprises. Il peut donc être utile de rappeler quelques concepts de base permettant d’éviter, le cas échéant, le pire.

Récoltez un maximum d’informations sur vos clients

Il existe aujourd’hui de nombreux outils en ligne qui vous permettront de juger de la solidité financière d’un client. Le nombre d’années d’existence d’une société, son capital, mais aussi ses résultats financiers les années précédentes sont autant d’éléments qui vous donneront des indications claires quant à la possibilité, ou non, que ce client se trouve en défaut de paiement. Attention : que vous ayez un client de puis de nombreuses années ne signifient pas pour autant qu’il n’ait jamais de problème de trésorerie et qu’il décide, contraint et forcé, de faire passer vos propres factures après celles d’autres de ses fournisseurs. Il peut dès lors être intéressant de pratiquer des coups de sonde réguliers afin de vérifier que cette bonne relation de plusieurs années ne finisse pas en cauchemar avec huissier.

Définissez avec précision les modalités de paiement de vos factures

 Si vous souhaitez faire face à des clients qui ont l’indélicatesse de ne pas vous payer dans les temps, il est important de mettre en place des règles du jeu claires. La première d’entre elle est de déterminer votre rythme de facturation : une fois par mois ou à la fin de chaque mission, vous choisissez. Mais tenez-vous-y. De même, vous déterminerez les délais de paiement de vos factures. Rappelez-vous toujours que ce sont, en tant que fournisseurs d’un produit ou d’un service, vous qui définissez quand vous souhaitez être payé (sauf autre mention dans un contrat).

Il est également possible de prévoir un acompte. Cela permettra, le cas échéant, de limiter les dégâts si le client venait à ne pas vouloir payer le solde de sa facture. C’est une méthode souvent utilisée dans la construction pour permettre, par exemple, l’achat de matériel, mais elle a tendance à se généraliser dans les sociétés de services. Il est également possible de prendre des assurances pour faire face aux impayés, mais celles-ci sont généralement chères et ne viendront donc en aide qu’aux entrepreneurs présentant de très grosses factures.

Rédigez des documents officiels ne laissant pas place au doute

Est-il besoin de vous rappeler que ce sont les conditions générales qui figurent au verso de vos factures qui vous permettront, en cas de besoin, de vous retourner contre l’un ou l’autre   indélicats et ainsi récupérer votre dû. Différents éléments doivent y figurer à coup sûr comme le délai de paiement, le numéro de compte que vous voulez utiliser, mais aussi les modalités à mettre en place en cas de litige. C’est important, car, si la justice doit s’en mêler, c’est souvent ces conditions générales qui vous permettront de faire valoir vos droits.

Certes, cette liste est loin d’être exhaustive et la situation actuelle est suffisamment étrange et compliquée pour que l’on ne puisse se limiter à des méthodologies aussi simples. Toutefois, en faisant appel à votre professionnel du chiffre, vous éviterez probablement certains pièges tendus par des personnes n’ayant jamais eu l’intention de payer vos factures.

Vous avez des questions sur les meilleurs conseils pour limiter les aléas de clients ‘mauvais payeurs’ parfois bien malgré eux ? Posez-les à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous guider vers une solution adaptée à vos besoins.

keyboard_arrow_up