L'indemnité kilométrique indexée dès octobre

L'indemnité kilométrique indexée dès octobre

Lorsqu’on parle d’indexation, il est évident que l’on parle des salaires et plusieurs indexations devraient bientôt intervenir. Mais on pense souvent moins à celle de l’indemnité kilométrique, tout aussi importante puisqu’elle sera répercutée sur la fiche de salaire, la note de frais ou la facture d’indépendants.

Lorsqu’un employé ou un indépendant en mission pour votre entreprise effectue des kilomètres en voiture ou en camionnette, il est assez classique que ceux-ci soient répercutés sur le calcul des revenus ou de la facture mensuelle. En juillet 2021, l’indemnité kilométrique était estimée à 0,3707 euro, son indexation étant effectuée tous les mois de juillet. Mais là encore, les choses vont changer.

Une indexation de l’indemnité kilométrique au mois de juillet

Il a donc été récemment décidé que l’indemnité kilométrique forfaitaire pour les déplacements professionnels des salariés au moyen de leur véhicule propre serait indexée à 0,4170 euro. Une augmentation qui ne manquera pas, là encore, de toucher les petites et moyennes entreprises devant faire face à des augmentations des coûts généraux.

L’indexation sera désormais trimestrielle

L’autre information importante est que le Conseil des ministres a décidé qu’il était important pour préserver le pouvoir d’achat des travailleurs que cette indexation soit revue plus régulièrement. Elle le sera donc trimestriellement. DE manière très pragmatique, cela signifie que dès le mois d’octobre, une nouvelle hausse devrait intervenir (et que ce ne sera certainement pas la seule de l’année). Toujours est-il qu’au 1er octobre, il faudra compter 0,4233 euro du kilomètre. Ce chiffre doit bien évidemment encore être confirmé par une circulaire officielle.

Attention à l’effet rétroactif

Au regard de l’augmentation des coûts des carburants, le gouvernement a également établi que le calcul des indemnités forfaitaires pouvait se faire avec rétroactif. L’indemnité kilométrique à 0,4170 euro du kilomètre pourra donc être appliquée dès la période couvrant les mois de mars, avril, mai et juin et pas seulement au mois de juillet. Le gouvernement planche en outre sur un crédit d’impôt pour permettre aux employeurs de faire face à cette augmentation des coûts.

Vous avez des questions sur le calcul des salaires et des frais liés à vos collaborateurs ? Posez-les à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

keyboard_arrow_up