5 règles que devrait suivre un consultant indépendant

5 règles que devrait suivre un consultant indépendant

Quel que soit votre domaine d’activité, il est possible de répondre à de nombreuses demandes au titre de consultant indépendant aussi appelé consultant freelance. Une activité professionnelle en plein essor qui nécessite toutefois de répondre à certaines règles pour qu’elle se couronne de succès. Nous en avons déterminé cinq pour vous.

Ciblez un domaine précis d’activité professionnelle

Lorsqu’une entreprise fait appel à un consultant indépendant, c’est le plus souvent pour une mission précise qui demande une expertise qui ne l’est pas moins. Il est donc important, lorsque vous lancez votre activité de consultant freelance d’être précis dans la définition du champ d’action qui est le vôtre.

Prenez le temps de déterminer les secteurs et les activités dans lesquels vous performez le plus. Vérifiez si la concurrence en ce domaine est rude ou non et, le cas échéant, ciblez plus encore votre domaine d’activité. Il est important de pouvoir se démarquer de la concurrence et d’ainsi apparaître comme l’élément idéal répondant aux attentes du client potentiel.

Attention, vous êtes seul€ maître de vos compétences. Il est important de ne pas galvauder celles-ci, mais de ne pas les sublimer à l’excès.

Déterminez un tarif juste pour vous et votre futur client

Tout travail mérite salaire. Dès que vous lancerez votre activité professionnelle, vous en aurez pleinement conscience. Toutefois, il n’est pas toujours aisé de déterminer le tarif de vos prestations. Le premier écueil est le plus souvent de sous-estimer son tarif afin de se montrer plus concurrentiel que d’autres prestataires de services. Le problème est alors d’apparaître comme moins sérieux ou de susciter l’inquiétude quant à la bonne réalisation des missions.

Pour déterminer votre tarif, différents facteurs peuvent être pris en compte, séparément ou combinés. Le premier est l’idée que vous vous faites vous-même de votre tarif à l’heure. Le deuxième est le tarif pratiqué par des concurrents montrant des compétences similaires aux vôtres. Enfin, vous devrez jauger des montants jugés acceptables par les clients au moment où une mission vous est confiée.

Établissez le statut de votre entreprise dès le départ

Si, de manière naturelle, vous aurez tendance à commencer votre activité sous le statut d’indépendant individuel, la croissance de celle-ci pourrait vous amener à choisir un statut juridique différent. On parle ici de passer en société, mais les statuts sous lesquels cela peut se faire sont nombreux. Faire appel à votre comptable fiscaliste de confiance peut alors être une excellente initiative puisqu’il est le plus à même de vous guider vers le statut le plus adapté à votre situation personnelle.

Sachez qu’il est toujours possible de changer de statut au cours de votre carrière professionnelle, mais que là aussi, la réflexion est de mise. En effet, cela représente le plus souvent de nombreuses démarches administratives et des frais qui ne se justifient pas toujours.

Créez un réseau et entretenez-le

Être consultant indépendant, c’est bien, mais cela demande de construire une clientèle. Si votre activité démarre le plus souvent sur base d’une demande d’un client, il faut retenir que la mission confiée par celui-ci ne sera d’une part pas éternelle et, d’autre part, ne couvrira pas forcément tout le temps que vous voulez impartir à votre boulot. Il est donc important de prospecter pour trouver de nouveaux clients.

Le réseautage est ici une bonne manière de faire. Vous pourrez ainsi non seulement découvrir des clients potentiels, mais aussi des confrères qui exercent la même activité de consultance que vous et ainsi vous informer de ce qui change ou non dans le métier.

Développer son réseau est un moyen très efficace de faire jouer ce que l’on nommera le bouche-à-oreille, une voie d’accès royale à de nouvelles missions.

Fidélisez la clientèle existante

Le tout n’est pas d’avoir une clientèle, il est également important de la fidéliser. Pour ce faire, il peut être intéressant de vous montrer proactif. Répondre aux besoins d’un client avant que celui-ci ne les exprime montrera votre efficacité.

Vous développerez également un rapport de confiance avec vos clients afin qu’ils ne se posent pas la question de voir par ailleurs si le service peut être meilleur, plus rapide…

Vous avez des questions sur la bonne gestion d’une activité d’indépendant ? Posez-les à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous guider vers une solution adaptée à vos besoins.

keyboard_arrow_up